journal antilles Aujourd'hui mardi 18 décembre 2018 www.ntilles.com  

Compay Segundo en Martinique : un concert unique

Publié le jeudi 12 avril 2001
Compay Segundo en Martinique : un concert unique 2

 Celui que l'on surnomme " El Rey del Son " n'a pas démenti tous les éloges que l'ont fait de lui. A 94 ans, ce chanteur cubain revenait en Martinique pour la seconde fois, pour le plus grand plaisir du public. 

Compay, Compay, Compay !!!
C'est le nom du chanteur qui était scandé à l'issue d'une heure quinze minutes de concert à la salle Osenat à Schoelcher. C'est que quand Compay Segundo monte sur scène, il fait très vite oublier ses 94 ans. Montant à petits pas sur la scène accompagné par un des ses musiciens, il salue son public et se dit très content d'être en Martinique. Et cette anecdote qu'il aime à raconter : sa sœur était marié à un martiniquais et plusieurs de ses neveux sont nés dans l'île. Après ces quelques mots au public en espagnol, il a commencé à chanté son instrument dans la main. Oublié la chaise qu'on lui avait placé afin qu'il se repose les jambes. Pas même un arrêt de quelques minutes pour se désaltérer. Le héros du film Buena Vista Social Club de Wim Wenders chante son amour de la femme, du " son " cubain, de la caraïbe. Las flores de la vida, Chan Chan ou encore Guantanamera, autant de succès que le public a chanté en chœur. Ceux qui étaient assis dans les gradins ne resteront pas bien longtemps en retrait et ceux qui sont assis sur les chaises au devant de la scène non plus. Après quarante cinq minutes de concert, le public s'est retrouvé debout et dansant pour le plus grand plaisir des musiciens. 
A 21h15, le concert est terminé, Compay s'en va, le chanteur âgé de 94 ans qui faisait mine de partir, revient et salue la salle qui ne cesse de l'applaudir. Il part. Le public le réclame. Le présentateur essaye de le faire revenir mais il est fatigué. Le public est déçu, mais les musiciens reviennent et c'est sur la chanson Guantanamera que s'achève le concert.
Tout le monde espérant revoir El rey del son très bientôt en Martinique qu'il aime tant.