journal antilles Aujourd'hui mercredi 20 novembre 2019 www.ntilles.com  

Le cri d'alarme des amérindiens

Publié le lundi 12 février 2001

 Visiblement la publication du rapport sur l'or de la députée Christiane Taubira-Delannon a conforter l'inquiétude de la Fédération des organisations amérindiennes de Guyane. 
Puisque la FOAG a décidé de porter plainte contre X pour contamination au mercure. 
Les Wayanas et les Emérillons s'appuient sur un rapport de l'INSERM, qui démontre une contamination importante par le méthylmercure de certaines populations du Haut Maroni. 
Jocelyn Thérèse, coordonnateur de la FOAG a indiqué : " Les activités d'orpaillage sur le Maroni conduisent à une intoxication du milieu aquatique ayant des conséquences sanitaires importantes pour nous et pour les populations du haut Maroni " 
Le rapport de l'INSERM révèle que ce sont les enfants qui sont les plus exposés par la pollution au mercure. Fait inquiétant, les examens neurologiques ont montré des altérations assez importantes chez les enfants : difficultés la coordination des membres et le raisonnement. 
L'OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé) estime que la valeur limite fixée d'imprégnation du mercure dans les cheveux est de 10µg/g. En Guyane le taux constaté dans les cheveux est en moyenne de 11,4µg/g.