journal antilles Aujourd'hui mercredi 20 novembre 2019 www.ntilles.com  

Intervention du préfet dans le marché des transports de Saint Joseph

Publié le mardi 10 octobre 2000

 Le contrôle de la légalité de la préfecture de Martinique a épinglé le marché des transports scolaires de la ville de Saint-Joseph (20km de Fort de France). Michel Cadot a adressé un courrier à Raymond Saffache, (courrier reçu en mairie le 03 octobre ) où il a fait des observations sur la procédure du marché de transports scolaires. Le service de la légalité a relevé des vices de formes avant de reprocher à la municipalité Joséphine de n’avoir pas utilisé toutes les règles devant garantir la publicité autour de l’appel d’offres relatif au marché de transport scolaire.
De son côté Raymond Saffache, rejette les accusations du préfet, il précise que la procédure a été publiée dans le journal des Communautés européennes ce qui a permis une plus large diffusion. Il s’agit là pour Raymond Saffache d’une erreur d’appréciation dans ce dossier, et a affirmé qu’il reste à la disposition des services préfectoraux et qu’il ne redoute aucune procédure judiciaire.
A quelques mois des élections, l’opposition municipale de Saint-Joseph n’a pas raté l’occasion pour accuser la municipalité de favoritisme.