journal antilles Aujourd'hui mardi 18 décembre 2018 www.ntilles.com  

Claude Lise retrouve son fauteuil de Président du Conseil Général

Publié le jeudi 12 avril 2001
Claude Lise retrouve son fauteuil de Président du Conseil Général 2

 L'élection du Président du Conseil Général en Martinique, très attendu pour le duel annoncé entre deux élus du même parti politique n'a finalement pas accouché du clash annoncé. Claude Lise, le président sortant a retrouvé son fauteuil à l'issu du 1er tour.

Le 3ème tour des cantonales en Martinique était annoncé comme " chaud ", il n'en a rien été. La séance a été présidé, comme le veut le protocole, par le doyen d'âge Roger Jeanne, assisté du benjamin de l'hémicycle, Jean Philippe Nilort, tout nouveau conseiller du canton de Sainte-Luce. 
En moins d'une heure, les jeux étaient faits, la messe était dîtes ! Le président sortant Claude Lise a été réélu par 25 voix, contre 17 a son frère ennemi, le sénateur maire Rodolphe Désiré, 2 voix à Garcin Malsa qui s'est présenté contre toute attente, seule véritable coup de théâtre dans cette élection et 1 bulletin Blanc. Rodolphe Désiré, militant PPM qui avait déclaré sa candidature contre l'avis de son parti, tenait a dénoncé dit il la pratique et la ligne politique de Claude Lise ainsi que sa gestion du Conseil Général. Il a donc raté son coup politique, son putsch a avorté !
Le duel s'est finalement achevé par discours interposé. Claude Lise remerciant les 25 conseillers qui lui ont apporté son soutien, particulièrement ceux de son parti et balayé d'un revers ceux qui ont tenté dira t il de déstabiliser, de tromper. Avant de réaffirmer son engagement à convoquer très rapidement le congrès, Claude Lise n'a pas épargné " ceux qui accréditent l'idée d'une situation financière compromise du département."

De son côté Rodolphe Désiré a affirmé avoir la satisfaction du devoir accompli, d'avoir émis une lueur qui forcera les élus de l'assemblée à ouvrir leur yeux et à être vigilants. Le conseiller général du marin a enfin annoncé qu'il siégeait pour la dernière fois à l'avenue des caraïbes, touché par le cumul des mandats et préférant celui de maire du Marin. L'après midi a été réservé à la composition de la Commission Permanente. Elle est composée de 10 membres et de 8 assesseurs. Louis Joseph Manscour est le 1er vice-président suivi de Jean-Claude Duverger en 2nde position, Serge Larcher est le 3ème vice-président.