journal antilles Aujourd'hui mardi 18 décembre 2018 www.ntilles.com  

Brèves des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Guyane, etc.)

Martinique | Guadeloupe | Guyane | Toutes les brèves

Reprise du travail pour les taxicos
Société | jeudi 20 septembre 2001 | Martinique
S’est finalement mercredi en milieu de matinée que les chauffeurs de taxis de l’USTC affiliés à la CSTM et les camionneurs du SMCB ont décidé de lever les barrages devant les entrées de la SARA, la société de raffinerie aux Antilles. Cette décision résulte de la table ronde qui s’était tenu la veille en préfecture à l’initiative du président du Conseil Régional avec les différents partenaires du transport de l’île.Michel Cadot, le préfet de région, s’est engagé sur le gel des augmentations du prix du carburant dans l’immédiat. Un calendrier de rencontres a été fixé sur la réorganisation du transport et des mesures seront mises en place pour venir en aide aux professionnels qui sont en difficultés. Mardi soir à l’issue de la rencontre en préfecture, les grévistes n’avaient pas suivi la décision des leaders syndicaux de lever les barrages. Ils exigeaient la signature des présidents des assemblées départementales et régionales au relevé de conclusion.Une exigence qui a été prise en compte puisque dans la matinée Alfred Marie Jeanne et Claude Lise ont paraphé le document.Les grévistes vont lever assez rapidement les barrages, puisque l’ultimatum du préfet était fixé à 10h avant l’intervention des forces de l’ordre.Donc depuis hier après midi la SARA a entreprit le réapprovisionnement des 105 stations services du département qui étaient en pénurie de carburant. Une chose est sûre ce conflit a permit de mette en relief le manque de cohésion et de coordination des professionnels. Sur 900 transporteurs de personnes, moins d’une trentaine se sont mobilisés.

La FDSEA s’inquiète de la recrudescence des vols
Société | mardi 18 septembre 2001 | Martinique
Dans les campagnes aussi, la recrudescence des vols devient inquiétante.La Fédération des syndicats d’exploitants agricoles se voit contrainte de prévenir les autorités d’un phénomène qui prend sans cesse de l’ampleur : les vols se multiplient sur les exploitations agricoles. Les produits maraîchers mais aussi les machines et les outils des agriculteurs sont subtilisés et revendus sur les marchés de la Martinique.Dans ce contexte, Christian Dachir, le trésorier de la FDSEA, a manifesté son intention d’organiser une réunion d’information dans le courant de cette semaine. Et aussi pour attirer l’attention des autorités sur ce problème qui handicape une profession déjà fort sinistré, à cause de la sécheresse.

Les Taxis-colectifs bloquent la SARA
Société | mardi 18 septembre 2001 | Martinique
Le blocage des entrées et sorties de la Société anonyme de raffinerie des Antilles se poursuit aujourd’hui.Après une matinée d’Opération Escargot, hier, entre le Lamentin et Fort de France, les taxis collectifs affiliés à l’USTC ont concentré leurs troupes devant la SARA.Un Blocage qui s’est maintenu tout au long de cette nuit. Hier, des procès verbaux pour entrave à la circulation ont été dressés par les Forces de l’Ordre.Dans un communiqué, le Préfet appelle les grévistes « au sens des responsabilités »...Selon le représentant de l’état,: « le dossier de l’organisation des transports est en voie de déboucher sur une solution satisfaisante »...Visiblement un appel qui n’a pas été entendu puisque depuis ce matin, les taxicos de l’USTC bloquent également les entrées de la DDE à la Pointe de Jaham à Schoelcher.Une table ronde de tous les acteurs de la filière doit se tenir dans le courant de l’après midi en préfecture.Les professionnels et les administrations chargées du dossier vont donc se rencontrer dans ce contexte de mobilisation d’une partie des chauffeurs de l’USTC affiliés à la CSTM.

Un bijoutier victime d’un braquage à la hache
Divers | mardi 18 septembre 2001 | Martinique
La commune du Robert n’est pas épargnée par la montée globale de la violence en Martinique.Une petite bijouterie du centre-ville a été victime hier d’une attaque à main armée. Deux hommes ont fait irruption dans le magasin et se sont emparés de bijoux après avoir brisé les vitrines à l’aide d’une hache.Ils n’ont pas hésité à ouvrir le feu sur le commerçant qui tentait de s’interposer...Blessé à la Jambe, le jeune homme a été transporté au centre hospitalier de Trinité. Les deux malfaiteurs, sont repartis à moto, sous les yeux incrédules des passants. Les faits se sont en effet déroulés assez vite. Le montant du préjudice pourrait s’élever à 300 000 francs environ. Cette bijouterie située en plein centre ville avait été inaugurée, il y a tout juste une semaine.Une enquête est ouverte pour tenter de retrouver les deux malfaiteurs...

L’IUFM est divisé en 3 entités distinctes
Société | vendredi 14 septembre 2001 | Martinique
C’est désormais officiel, la scission de l’IUFM Antilles-Guyane annoncée il y a plusieurs mois, vient d’être entérinée...Le Journal Officiel de lundi dernier, le 10 septembre, met en place trois Instituts Universitaires de Formation des Maîtres, en Guadeloupe, Martinique et Guyane, à compter du 1er janvier 2002.Répondant à une question du député guadeloupéen, Philippe Chaulet, devant les bancs de l’Assemblée nationale, le Ministre de l’Education Nationale a précisé que des moyens supplémentaires devraient suivre à compter de l’an prochain pour faciliter le travail des trois Instituts.Malgré cette annonce de Jack Lang, les organisations d’enseignants restent méfiantes sur les moyens alloués aux trois nouvelles structures...

Reprise des cours à Châteauboeuf
Société | vendredi 14 septembre 2001 | Martinique
Les enseignants du Lycée Professionnel de Châteauboeuf eprennent les cours aujourd’hui.Suite à des actes de vandalisme commis sur le parking de l’établissement, les professeurs avaient décidé, hier, de ne pas assurer les cours pour mener une réflexion sur l’Insécurité grandissante. rdi dernier, deux véhicules avaient été sérieusement endommagés par des actes de malveillance manifeste; l’un deux a même eu son pare-brise cassé.Hier matin, des groupes de travail ont donc planché sur le sujet ; une réunion générale des personnels du Lycée s’est ensuite déroulé dans l’après-midi pour tenter de tirer les leçons de cet incident.Ce matin, les élèves ont de nouveau été accueillis dans leurs salles de classe.

Semaine agitée en perspective !
Société | vendredi 14 septembre 2001 | Martinique
Il faut s’attendre à un « Lundi Noir » sur les routes de Martinique, le 17 septembre prochain.L’union des syndicats de taxis collectifs a décidé de mettre sa menace de grève illimitée à exécution en début de semaine prochaine. Epaulés par les camionneurs, les Taxis-co ontl’intention de mettre en place toute une série de barrages. Au centre de leurs revendications : la réorganisation du secteur du Transport et le prix de l’essence.Le Doyen de la faculté de Lettres et de Sciences Humaines de l’Université des Antilles Guyane, Jean Georges Challi interpelle les grévistes face aux difficultés que ce mouvement pourraient causer aux étudiants qui passe actuellement les épreuves de septembre. Le doyen de la faculté, demande aux transporteurs « de fournir un effort permettant à nos jeunes compatriotes étudiants d’accéder à leur centre d’examen sur le campus de Schoelcher »

Justice : de nouveaux magistrats à Fort de France
Société | jeudi 13 septembre 2001 | Martinique
Mardi sept nouveaux magistrats ont été installés au parquet de Fort-de-France. Notons l’arrivée d’Albert Cantinol, ce magistrat martiniquais âge de 46 ans, qui jusqu’ici était en poste dans l’île sœur. Il est connu pour avoir été en charge des dossiers de la présidente de la Région Guadeloupe, Lucette Michaux Chevry.Parmi les dossiers dont il va s’occuper en Martinique, Albert Cantinol se confronter à l’épineuse affaire du Crédit Martiniquais où d’important chefs d’entreprises de place ont été entendus. Le doyen des juges et vice-président du tribunal de grande instance de Fort de France, va aussi instruire le dossier du Crédit Agricole où l’ancien directeur de la banque est mis en examen.Un nouveau procureur de la République adjoint, débarque aussi en Martinique, Roland Schmitt s’occupera des dossiers financiers. Toutefois, malgré ces arrivées trois postes sont toujours vacants.

La commune de Baillif au bord du gouffre !
Economie | jeudi 13 septembre 2001 | Guadeloupe
Marie-Lucile Bresleau, maire de Baillif depuis mars dernier, n’a pas caché sa colère en découvrant le déficit de la ville. Interrogé sur les ondes elle a fustigé la gestion de son prédécesseur. Il semblerait que le déficit soit supérieur à 18 millions de francs mais avoisinerait plutôt les 60 MF. Marie-Lucile Bresleau, a indiqué qu’elle ne va pas hésiter à mettre cette affaire sur le terrain de la justice s’il s’avérait que des opérations frauduleuses étaient, entre autres, à l’origine de ce gouffre financier. Marie-Lucile Bresleau, dénonce certaines dépenses d’Edward Hatchi peu avant les élections municipales, par exemple une note de frais d’un traiteur s’élevant à 40 000 F.Le maire a indiqué qu’elle allait chercher avec son équipe, pour que Baillif retrouve une santé financière saine, sans pour autant passer une augmentation des impôts.

Les Petits Cariacous font de la résistance
Culture | jeudi 13 septembre 2001 | Guyane
L’école maternelle privée «les Petits Cariacous», qui se trouve sur la route de Montabo, à Cayenne a recommencé l’année scolaire en toute illégalité.L’établissement qui accueille une centaine d’enfants de maternelle fait l’objet d’un arrêté municipal, ordonnant sa fermeture pour non-conformité. La commission de sécurité qui a voulut effectuer ce mardi une inspection, s’est vu interdire l’accès de l’école par la directrice des lieux. Un rapport doit être adressé dans les prochains jours par la commission à la préfecture et à la mairie.Même en toute illégalité l’école reste ouverte...à n’en pas douter il y aura une suite à cette affaire.