journal antilles Aujourd'hui mardi 18 décembre 2018 www.ntilles.com  

Brèves des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Guyane, etc.)

Martinique | Guadeloupe | Guyane | Toutes les brèves

La terre a tremblé hier soir dans l’archipel
Divers | mercredi 26 septembre 2001 | Guadeloupe
La Guadeloupe a ressenti hier soir à 19h17 une secousse sismique d’une intensité de 3 à 4 sur l’échelle internationale, avec une magnitude évaluée à 5,1. Son épicentre était situé à 50 km au Nord de la Grande Vigie (pointe nord de l’île)et à 30 km à l’Est de l’île d’Antigua. Dans un communiqué, l’Observatoire Volcanologique de la Soufrière, a déclaré que la secousse aurait duré de 500 à 600 secondes, et aurait été particulièrement ressenti à Antigua. Et que l’activité sismique régionale était tout à fait normale. Près d’une soixantaine de séismes d’origine tectonique sont enregistrées chaque mois.

La commune de Baillif au bord du gouffre !
Economie | jeudi 13 septembre 2001 | Guadeloupe
Marie-Lucile Bresleau, maire de Baillif depuis mars dernier, n’a pas caché sa colère en découvrant le déficit de la ville. Interrogé sur les ondes elle a fustigé la gestion de son prédécesseur. Il semblerait que le déficit soit supérieur à 18 millions de francs mais avoisinerait plutôt les 60 MF. Marie-Lucile Bresleau, a indiqué qu’elle ne va pas hésiter à mettre cette affaire sur le terrain de la justice s’il s’avérait que des opérations frauduleuses étaient, entre autres, à l’origine de ce gouffre financier. Marie-Lucile Bresleau, dénonce certaines dépenses d’Edward Hatchi peu avant les élections municipales, par exemple une note de frais d’un traiteur s’élevant à 40 000 F.Le maire a indiqué qu’elle allait chercher avec son équipe, pour que Baillif retrouve une santé financière saine, sans pour autant passer une augmentation des impôts.

86 kilos d’herbe dans un bateau
Divers | mercredi 12 septembre 2001 | Guadeloupe
Ce week end les douaniers de la brigade de recherche de Basse-Terre ont découvert 86 kilos d’herbe de cannabis dans un bateau battant pavillon américain. C’est l’attitude plutôt suspecte d’un ressortissant des îles vierges américaines d’une quarantaine d’années qui a poussé les douaniers à mener une enquête. A son arrivée dans la marina de Rivière-Sens à Gourbeyre, il avait déclaré à la capitainerie qu’il venait d’être victime d’une avarie, et qu’il sollicitait une assistance. En inspectant l’embarcation les douaniers vont faire une véritable découverte : une cargaison de 86 kilos d’herbe, conditionnés dans plusieurs ballots étanches. L’homme qui a indiqué que n’être que simplement le passager du bateau, inconnu des services de police internationaux, a été remis à la police judiciaire.

Les chiffres du chômage repartent à la hausse
Economie | mardi 11 septembre 2001 | Guadeloupe
L’heure n’est plus vraiment à la reprise de l’activité dans le département. La tendance s’est carrément inversé puisque au 48174 demandeurs d’emploi étaient inscrit à l’ANPE, ce qui représente une augmentation de 5,6 % par rapport au mois de juin. Cette augmentation est assez significative puisque le mois précédent, il n’y avait si l’on peut s’exprimer ainsi 45624. Les jeunes sont les plus touchés, puisque la hausse dans cette catégorie est de 8,8 %, par rapport au mois de juin. Légère augmentation aussi pour ce qui concerne le nombre de chômeurs de longue durée avec un petit bond de + 1,7 %. Toutefois il faudra attendre les deux prochains mois pour avoir une idée beaucoup plus précise sur la hausse du chômage, puisque la tendance reste encore favorable.

Gaby Clavier à fait sa rentrée générale
Société | lundi 10 septembre 2001 | Guadeloupe
Le secrétaire général de l’UGTG, Gaby Clavier a solennellement fait sa rentrée, interrogé par nos confrères de RFO il a annoncé qu’il avait deux conflits en point de mire.Apres la trêve estivale, le mois de septembre pourrait être bien agité.Le leader de l’Union Général des Travailleurs Guadeloupéens a annoncé que le conflit qui perdure depuis près de 9 semaines à Crédit Moderne Antilles pourrait bien s’étendre à d’autres secteurs d’activité. Il pourrait selon lui avoir un effet boule de neige dans l’automobile et des banques. Gaby Calvier estime qu’il est :"inadmissible que la loi sur les 35 heures ne soit pas respectée en Guadeloupe par une entreprise qui réalise pourtant des bénéfices colossaux". Le secrétaire général de l’UGTG menace de mener une grève dans le secteur de l’essence afin de protester contre les mesures de licenciement concernant 6 militants de l’UGTG.

Un gendarme blessé au cours d’une patrouille à Goyave
Divers | mercredi 22 août 2001 | Guadeloupe
Mercredi, en fin de matinée peu avant midi deux motards de la gendarmerie qui avaient pris en chasse un véhicule suspect sur la nouvelle route de Goyave, dans le sens Pointe-à-Pitre/Basse-Terre ont eu beaucoup de frayeur. Pour protéger leur fuite, les individus à bord du véhicule vont renverser l’un des militaires. Ce dernier a été grièvement blessé au genou avec une plaie ouverte. Quant aux malfrats ils ont pu s’enfuir, il semble aussi que des coups de feu auraient été tirés.

Une campagne sucrière plutôt morose
Economie | vendredi 22 juin 2001 | Guadeloupe
La campagne sucrière 2001 en Guadeloupe ne restera sûrement pas dans les mémoires, le tonnage de cannes traité est en dessous des prévisions. C’est à l’usine de Grand’Anse à Marie Galante que la récolte de la canne à sucre s’est achevée hier. Planteurs et usiniers sont unanimes la campagne sucrière de 2001 n’a pas été d’un bon cru, sur les 570 000 tonnes de cannes annoncées en début de récolte, un peu plus de 500 000 auraient été broyées. Motif de cette baisse qui se confirme chaque année, la sécheresse qui sévit en Guadeloupe. Les plantations ont beaucoup souffert de la faible pluviométrie de cette année. Paradoxalement si le tonnage est moins important, la teneur en saccharine est la plus élevée depuis une dizaine d’années. Pour les producteurs, ce n’est pas cet indicateur qui va leur permettre de répercuter le manque à gagner sur les prix, fixés par Bruxelles. Ces derniers s’inquiètent déjà pour la prochaine saison.

Congrès : Une première sans remous
Politique | mercredi 20 juin 2001 | Guadeloupe
Longtemps menacé par la convocation à la même date d’une séance plénière du conseil régional, la première réunion du Congrès des élus de Guadeloupe, présidée par Jacques Gillot, s’est clôturé lundi soir par l’adoption d’une déclaration de principe votée à une écrasante majorité 73 voies pour et 2 voies contre. Comme l’avait prôné les présidents des deux exécutifs, c’est un véritable consensus qui s’est dégagé. Clairement cela porte sur "l’institution d’une nouvelle collectivité de Guadeloupe" dotée de compétences et de pouvoirs élargis, et placée "résolument dans le cadre de la République et de l’Union européenne, dans le respect du droit". Les congressistes ont par ailleurs mis en place une "commission de synthèse pour un projet guadeloupéen" composée de 22 membres, 11 élus départementaux et 11 élus régionaux, chargée "d’expertiser toutes les contributions, d’organiser la consultation des forces vives et de présenter d’ici 6 mois une proposition" consensuelle, en s’appuyant sur un groupe d’experts "juristes, constitutionnalistes, fiscalistes, économistes". Jacques Gillot, le président de séance du congrès a tenu à rappeler dans sa conclusion que le travail ne fait que commencer.

Réunion du congrès de Guadeloupe
Politique | dimanche 17 juin 2001 | Guadeloupe
Réunion du congrès de Guadeloupe.En Guadeloupe, la menace sur l’annulation du congrès plane toujours...En effet la première réunion du Congrès, qui rassemble les élus du conseil général et du conseil régional et qui doit normalement se tenir demain, pourrait bien se retrouver dans une impasse... Lucette Michaux Chevry, la présidente du conseil régional a décidé de convoquer le même jour une assemblée plénière. Cette décision est interprétée par les élus de la gauche comme "un acte antidémocratique".Puisque selon les textes, le Congrès ne peut être réunit si l’une des deux assemblées ne peut siéger.Pour l’heure la convocation des deux assemblées est toujours maintenu pour lundi matin. Si l’absence de Lucette Michaux Chevry venait à se confirmer, cela pourrait bien engendrer des rapports politiques conflictuels entre le Conseil Général et le Conseil Régional de la Guadeloupe.

Retour à la normal pour les stations essences
Divers | jeudi 14 juin 2001 | Guadeloupe
L’approvisionnement en produits pétroliers des stations-service a repris hier, au lendemain de la décision de la Cour d’Appel de Basse-Terre d’ordonner le mise en liberté de Michel Madassamy, un des dirigeants du syndicat UGTG. Hier encore, de très longues files d’attentes étaient visibles devant les stations-service déjà réapprovisionnées. La situation devrait revenir à la normale progressivement.