journal antilles Aujourd'hui dimanche 24 mars 2019 www.ntilles.com  

Brèves des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Guyane, etc.)

Martinique | Guadeloupe | Guyane | Toutes les brèves

Drame de Petit-Canal : les réactions
Divers | mardi 12 décembre 2000 | Guadeloupe
Les réactions et témoignages de sympathie ont été nombreux après l’accident de la route qui s’est déroulé hier à Petit-Canal et dans lequel 9 personnes ont trouvé la mort et 20 autres ont été blessées. Dans un communiqué, le Président de la République Jacques Chirac a fait part de sa "très grande tristesse et de son émotion". Le Premier ministre s'associe "à la douleur des familles et des proches des victimes ". Lionel Jospin, qui "pense tout particulièrement au chagrin des parents des trois enfants ", leur témoigne sa "profonde compassion". Ernest Moutoussamy, le maire de Saint François a exprimé sa sympathie aux victimes. Lucette Michaux-Chevry, le Préfet de région Jean-François Carenco et Marcelin Lubeth, se sont rendus sur les lieux de la catastrophe. Aujourd’hui les établissements scolaires du premier et du second degré seront fermés.

La vitesse serait à l’origine de l’accident
Société | mardi 12 décembre 2000 | Guadeloupe
Selon les premiers éléments de l’enquête après le drame qui s’est déroulé hier à Petit-Canal et dans lequel 9 personnes ont trouvé la mort et 20 autres ont été blessées. Pour expliquer ce drame les enquêtes privilégient la thèse de la vitesse excessive du bus et du convoi exceptionnel. Depuis hier, le chauffeur du porte-charge est en garde-à-vue, tandis que le chauffeur du bus a été hospitalisé au CHU de Pointe-à-Pitre et sera entendu par les gendarmes en fonction de son rétablissement. Selon les témoins, le chauffeur du porte-charge, aurait visiblement fait une embardée pour éviter de percuter le bus. Mais cet écart sera fatal puisque la pelle mécanique qui se trouvait sur le plateau aurait basculée et se serait renversée sur le car En signe de deuil, les administrations et les services publics fermeront leurs portes cet après-midi. Et les obsèques des victimes auront lieu mardi après-midi.

Le drame : 9 morts dans un accident de la route
Société | lundi 11 décembre 2000 | Guadeloupe
La Guadeloupe est endeuillée après la collision survenue ce matin aux alentours de 6h15, entre un convoi exceptionnel et un car de transport à Rougeol entre Morne-à-l’Eau et Petit-Canal.Le bilan est lourd : 9 morts, dont 3 enfants, 4 femmes, 2 hommes. L’accident a également fait 20 blessés qui sont hors de dangers, certains ont même pu regagner leur domicile dans l’après-midi. Selon les premiers éléments de l’enquête, il semblerait qu’une pelle mécanique s’est détachée du camion qui l’a transportait et un car remplit de passagers qui arrivait en sens inverse dans un virage a été percuté par le tracteur. La lame de la pelle mécanique a littéralement ouvert le côté gauche du bus comme une boîte de conserve. L’autobus s’est couché sur la route en poursuivant son chemin avant d’être arrêté par un arbre. Jean-François Carenco, le préfet de Région a déclenché le plan rouge pour coordonner les secours. Des renforts ont été acheminés de la Martinique par Transall. Le Centre Hospitalier de la Meynard (Fort de France) a dépêché sur place une dizaine de médecins et infirmiers abord d’un PUMA de l’armée de l’air. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place pour venir en aide aux familles des disparus. Une chapelle ardente a été dressée dans la salle polyvalente de Petit-Canal.

Le Mouvman gwadeloupeen se lance dans la bataille
Politique | lundi 11 décembre 2000 | Guadeloupe
Le Mouvman gwadeloupeen se lance dans la bataille électorale de mars 2001 en se présentant dans six communes. « Nous voulons élever le débat et en finir avec le clientélisme et les promesses non tenues. Nous préférons perdre les élections que de nous compromettre comme le font d'autres candidats », a déclaré Ary Broussillon, candidat à la mairie de Petit-Bourg. Durant la réunion ils sont revenus sur l’évolution statutaire du département estimant : « Nous devons trouver un consensus minimum pour faire bouger les choses. Alors pourquoi pas avec la droite si elle est sincère dans sa volonté d'évolution statutaire ? ».

Charles Pasqua poursuit sa visite
Société | mercredi 6 décembre 2000 | Guadeloupe
Lundi soir, au cours d’un meeting au Palais de la mutualité à Pointe-à-Pitre, Charles Pasqua s’en est pris avec beaucoup de virulence à l’orientation politique l’actuelle de la présidente de Région, Lucette Michaux-Chevry. Le leader du RPF a fustigé « les dérives indépendantistes », de son côté, Blaise Aldo l’ex député européen a demandé un « sursaut populaire…C’est la raison pour laquelle je profite de la présence parmi nous du président du RPF pour lancer un appel au rassemblement et à la constitution d’un Front républicain, avec Daniel Beaubrun. »

Politique : Charles Pasqua est en Guadeloupe
Politique | mercredi 6 décembre 2000 | Guadeloupe
Après la Martinique, le leader du RPF (Rassemblement pour la France) est arrivé lundi en Guadeloupe. Au programme de sa visite, Charles Pasqua va multiplier les rencontres avec les responsables politiques du département par exemple Henri Bangou le maire de Pointe à Pitre, Président du Conseil général, Marcellin Lubeth… Sachez qu’aucune rencontre n’a été programmée avec la présidente du Conseil régional, Lucette Michaux-Chevry. Dans la soirée Charles Pasqua a présidé un meeting public au Palais de la Mutualité à Pointe-à-Pitre. Charles Pasqua s’est exprimé sur la situation des agriculteurs du département : « l’Europe n’a pas assumé sa fonction protectrice face aux lobbies américains ».

Aviation
Divers | samedi 2 décembre 2000 | Guadeloupe
Ouverture d'une liaison entre Nice et la Guadeloupe le 22 décembre prochain ! La compagnie italienne Air Europe, membre du groupe Qualiflyer va ouvrir cette liaison charter hebdomadaire directe à destination de Pointe-à-Pitre. il s'agit d'une ligne temporaire qui prendra fin le 5 mai 2001... Le type d'avion utilisée sera un Boeing 767/300, d'une capacité de 260 places.

Justice
Société | samedi 2 décembre 2000 | Guadeloupe
En Guadeloupe c'est une affaire de détournement de fonds qui fait la une de l'actualité judiciaire....L'économie du CHU de Pointe à Pitre est impliquée dans une affaire de détournements de fonds. Elle est soupçonnée d'avoir empoché pendant plusieurs mois, les loyers de l'internat. Le montant du préjudice a été estimé à 140 milles francs. La quadragénaire indélicate a avoué aux enquêteurs qu'elle avait pris cet argent pour payer les traites de sa voiture : une BMW ! ! !

La Martinique et la Guadeloupe changent de visage
Divers | samedi 2 décembre 2000 | Guadeloupe
Fin du Colloque sur le « Développement Economique et Social des Départements Français d’Amérique à l’aube du 21ème siècle » dans les locaux de l’Universités des Antilles-Guyane à Schœlcher. Les travaux exposés ont confirmé les limites de l’industrialisation et, en revanche, une incroyable poussée du secteur tertiaire. En Guadeloupe comme en Martinique. Une tendance qui n’en est qu’à ses débuts : avec l’avènement des nouvelles technologies informatiques, le phénomène devrait s’accentuer dans les années à venir.

Un jeune délinquant abattu devant Fouillole
Société | mercredi 29 novembre 2000 | Guadeloupe
Lundi soir, Didier Babouram un jeune délinquant d’une vingtaine d’années a été abattu de plusieurs balles en pleine poitrine. Les témoins sur place, ont évoqué un véhicule de type 4X4 s’éloignant des lieux du drame avec à son bord deux individus non identifiés. Pour l’heure les enquêteurs privilégient la thèse du règlement de comptes entre dealers, puisque la victime devait comparaître en février prochain devant le tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre pour une affaire de drogue.