journal antilles Aujourd'hui vendredi 24 mai 2019 www.ntilles.com  

Brèves des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Guyane, etc.)

Martinique | Guadeloupe | Guyane | Toutes les brèves

Baie-Mahault : Ary Chalus à la succession de Paul Mado
Politique | jeudi 26 avril 2001 | Guadeloupe
A l’issue du conseil municipal de dimanche prochain, Ary Chalus le premier adjoint de Paul Mado récemment décédé pourrait bien succéder à ce dernier à la tête de la municipalité de Baie-Mahault. Sans grosse surprise de dernière minute, Ary Chalus est le candidat désigné du groupe Liaison Plus. Lucien Lefèvre, le porte parole a tenu à indiquer pour surtout mettre un terme à des rumeurs de schisme au sein du groupe : « Nous sommes tous soudés autour d’Ary Chalus afin qu’il devienne dimanche le nouveau maire de Baie-Mahault. »

Basse-Terre : braquage à Bas du Bourg
Divers | jeudi 26 avril 2001 | Guadeloupe
Pas un jour ne passe sans que nous aillons à faire état d’une agression où d’un braquage dans l’un des trois départements que nous couvrons. Depuis quelques semaines le quartier de Bas du Bourg à Basse-Terre semble être la cible privilégié des cambrioleurs. Dans la nuit de mardi à mercredi, le point PMU d’une commerçante qui avait perdu la veille son fils dans un accident de moto a été visité par des cambrioleurs qui ont emporté des produits de distribution, des boissons et une petite somme d’argent. Une enquête a été diligenté de faire toute la lumière sur cette affaire. On murmure qu’il s’agirait d’une même bande qui écume les petits commerce de Basse-Terre depuis quelques semaines.

Actes de vandalisme à l’église de Baillif
Société | mardi 24 avril 2001 | Guadeloupe
Les paroissiens de Baillif sont toujours sous le choc, dans la nuit de dimanche à lundi, l’église de Baillif a été victime d’un cambriolage: des objets de culte ont été dérobés, la sonorisation est inutilisable. Marie-Lucile Breslau, le nouveau maire a porté plainte pour faire la lumière sur cette affaire: “On a forcé le tabernacle, cassé les troncs, emporté des tiroirs ! Je suis triste de constater que même les lieux de culte, les sites sacrés ne sont plus respectés. C’est déplorable ! Une enquête de gendarmerie est en cours. On va renforcer d’urgence la sécurité aux abords du site... Il faut que très rapidement l’église de Baillif reprenne ses activités.”

Culture : "À la rencontre des mondes"
Culture | mardi 24 avril 2001 | Guadeloupe
Jusqu’au 28 avril, le Centre des arts et de la culture de Pointe-à-Pitre accueille la 12e édition du Salon du Livre. Cette année, la manifestation aura pour thème “À la rencontre des mondes”. En ce qui concerne les invités pour cette 12ème édition des écrivains caribéens tel que Ami Bouganim, Max Rippon, Michelle Cazanove, seront présent aux côtés des invités comme l’Africain Ahmadou Kourouma (prix Renaudot et prix Goncourt des lycéens pour “Allah n’est pas obligé”) ou l’Haïtien Dany Lafferrière (“Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer”). Brigitte Touzeau, qui organise ce salon espère que les Guadeloupéens vont prendre une part active à cette fête culturelle articulée autour des expositions de peintures, conférences, foire culinaire....

Manifestation des éleveurs de porcs
Société | mardi 24 avril 2001 | Guadeloupe
Les éleveurs porcins de Grande Terre ont bloqué hier, l’abattoir du Moule pour manifester leur mécontentement face aux prix d’abattage. Ils estiment que depuis l’ouverture du nouvel abattoir du Moule, ils ont un manque à gagner à cause du mauvais fonctionnement de la structure. Il semblerait qu’elle soit incapable de faire face aux demandes d’abattages et que les prix soient excessivement élevés. Selon eux, tous ces problèmes pourraient remettre en cause les accords de partenariat et de fourniture de viande avec les grandes surfaces du département et favoriseraient l’abatage sauvage. Le Conseil général se serait engagé à tout mettre en œuvre pour trouver une solution à leurs problèmes. La solution immédiate pourrait bien être la réouverture provisoire de l’abattoir de Jarry.

Décès de Paul Mado, maire DVG de Baie-Mahault
Divers | samedi 21 avril 2001 | Guadeloupe
Paul Mado (DVG), qui avait été élu maire de Baie-Mahault le 25 mars dernier face aux listes des époux Chammougon, est décédé jeudi soir à son domicile à la suite d’une crise cardiaque. Apres 23 ans de bataille politique, Paul Mado, âgé de 50 ans, profitant des tiraillements entre les époux Chammougon avait réussit à se hisser à la tête de la municipalité de Baie-Mahault. Même si on le savait un peu fatigué ces derniers jours, la nouvelle de son décès à surpris toute la Guadeloupe.

Réouvertures des stations services
Economie | samedi 21 avril 2001 | Guadeloupe
Suite à un accord intervenu dans la nuit de vendredi, entre les 40 gérants de stations services affiliés à Total-Fina-Elf et la direction de ce groupe pétrolier, toutes les stations-service du département étaient de nouveau ouvertes aujourd'hui. Les gérants des stations-service Total et Elf réclamaient une indemnisation de la compagnie à la suite d'une grève des chauffeurs de camions-citernes Elf, qui avait empêché les livraisons de carburants. L'ensemble des stations-service de la Guadeloupe, excepté celles du réseau Shell, avaient cessé toute activité jeudi dernier en solidarité avec leurs collègues des réseaux Total et Elf. Elles n'avaient progressivement rouvert leurs pompes que dans la journée de vendredi, après que les dirigeants de la société Total-Elf Guadeloupe eurent accepté de négocier avec leurs locataires-gérants.

Chômage : La baisse se confirme
Economie | vendredi 20 avril 2001 | Guadeloupe
Selon le dernier bilan émis par la Direction du Travail la baisse du nombre de demandeurs d’emplois se poursuit. Sur les deux premiers mois de l’année 2001 on note une baisse de 7,3 % pour le total des demandeurs d’emplois. Visiblement se sont les jeunes de moins de 25 ans qui profitent de la conjoncture économique, la baisse est de 17 %. S’il reste encore 23.200 dans le département, le taux des chômeurs de longue durée suit aussi ce cheminement qui se caractérise par une baisse de 18,3 %. « Les entreprises fonctionnent, la baisse du chômage, c’est aussi l’activité des services tels l’ANPE, qui classent les gens, les convoquent pour leur proposer des solutions : bilan de compétences, formation ou autres. Tout cela concourt à ce que la liste des demandeurs d’emplois soit remise à jour, et qu’un certain nombre de personnes trouvent des solutions » a déclaré Albert Jabot, le directeur du Travail pour expliquer les raisons de cette baisse du chômage.

Les gérants de stations services en grève
Economie | vendredi 20 avril 2001 | Guadeloupe
Hier la plupart des stations services de la Guadeloupe ont gardé leur rideau baissé à cause d’une grève surprise mené par les gérants de stations-service. En effet ces gérants ont décidé de rejoindre la mobilisation de protestation des gérants du réseau Elf Total, en conflit avec leur direction depuis quelques semaines. Ils réclament à la direction d’Elf Total Antilles la compensation des pertes sèches (entre 150.000 et 200.000 francs par station) subies lors des 3 semaines de grève menées à la STPP. Jean-François Carenco, le préfet de Région suite au référé introduit par Total Guadeloupe, a fait intervenir les forces de l’ordre pour lever les barrages au dépôt de carburant de la Cabotra, à Jaula Lamentin. Dans l’après midi les ont participé une réunion de conciliation à la sous-préfecture de Pointe-à-Pitre, en présence du médiateur Albert Dorville, président de l’association des maires de Guadeloupe.

Visite de l’abbé Pierre bientôt en Guadeloupe
Société | vendredi 20 avril 2001 | Guadeloupe
L’abbé Pierre, le fondateur des communautés d’Emmaüs sera en en Guadeloupe du 6 au 13 mai prochain. Un programme chargé l’attend dans l’île, car durant sa visite il va lancer officiellement Emmaüs Guadeloupe, qui a été créé en 1999. Selon André Lacroix, le directeur d’Emmaüs Paris, « cette visite s’inscrit tout simplement dans le développement du mouvement. Il y a environ un mois, l’abbé Pierre était en Argentine pour visiter des nouveaux groupes de base. La semaine dernière, il était pour les mêmes raisons à Madagascar et à l’île de la Réunion. L’abbé Pierre entend favoriser sur place les rencontres de terrain avec des personnes en difficulté. Il visitera les locaux susceptibles d’héberger Emmaüs Guadeloupe. La rencontre avec l’évêque et les prêtres du diocèse constituera un temps fort important de cette visite. » Après la Guadeloupe il doit se rendre en Martinique du 13 au 17 mai prochain.