journal antilles Aujourd'hui mardi 18 décembre 2018 www.ntilles.com  

Brèves des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Guyane, etc.)

Martinique | Guadeloupe | Guyane | Toutes les brèves

Altercation entre policiers et légionnaires à Cayenne
Société | jeudi 4 octobre 2001 | Guyane
Une altercation entre des policiers et des légionnaires en boîte de nuit a dégénéré dans la nuit de samedi à dimanche, deux personnes, dont un légionnaire, ont été grièvement blessées par balle par un policier. Le policier, qui n’était pas en mission, a fait feu avec son arme de service sur un légionnaire. Cet incident intervient à la suite d’une bagarre opposant des policiers et des légionnaires dans une discothèque de cayenne.Les protagonistes ayant été expulsés de l’établissement, un policier serait sorti et aurait tiré à bout pourtant sur un des légionnaires, le blessant grièvement. Une autre personne aurait été touchée par la balle qui a transpercé le corps du militaire. Le policier, un gradé récemment arrivé dans le département, a été mis en examen mardi et mis en détention au centre pénitentiaire.

Léon Bertrand reçu à l’Elysée
Politique | jeudi 4 octobre 2001 | Guyane
Le député RPR de la Guyane Léon Bertrand, a été reçu pendant près d’une heure par le président Jacques Chirac.Léon Bertrand a rencontré le chef de l’Etat pour discuter de l’avenir institutionnel de la Guyane. L’avant-projet d’accord sur l’avenir de la Guyane, adopté en congrès par les élus guyanais le 30 juin, prévoit la création d’une nouvelle collectivité dans le cadre de la République et de l’Europe, dotée d’un pouvoir d’initiative législative et réglementaire. Il a aussi indiqué avoir évoqué avec le président de la République les problèmes d’insécurité, dénonçant "un banditisme qui est importé de l’Amérique latine".

Education: Le Snuipp monte au créneau
Société | mercredi 26 septembre 2001 | Guyane
Le syndicat national unitaire des instituteurs et professeurs des écoles s’inquiète des méthodes de recrutement du personnel enseignant dans le premier degré..Le syndicat s’élève contre le recrutement d’une quinzaine de bacheliers sans aucune formation. Autre problème soulevé par le SNUIPP, tous les étudiants de l’IUFM inscrits sur la liste complémentaire ont eu un poste cette année, alors qu’ils n’ont pas réussi le concours.En clair, le SNUIPP estime que : « ce sont les enfants les plus défavorisés qui vont payer ces recrutements au rabais »

Manifestation : La musique contre la violence
Société | vendredi 21 septembre 2001 | Guyane
Samedi 22 septembre, à partir de 20 heures une soirée gratuite intitulée "LA MUSIQUE CONTRE LA VIOLENCE" est organisée au Centre Nautique de Kourou.Selon les organisateurs, cette manifestation a pour but de soutenir les actions contre la violence a Kourou et en Guyane.Pour que les personnes qui combattent la délinquance s’expriment...Aussi pour rappeler aux dirigeants leur devoir de protection des citoyens guyanais. Et pour montrer la détermination du peuple a ne pas laisser étouffer ces affaires, qui gangrènent la société guyanaise.

Des mesures pour faire face à l’insécurité
Société | jeudi 20 septembre 2001 | Guyane
Le gouvernement semble prendre le problème de l’insécurité à bras le corps, puisque avant son départ, Christian Paul a annoncé mardi une série de dispositions.Concrètement, 48 fonctionnaires de police supplémentaires seront en poste dans le courant du mois d’octobre. Trente policiers sont attendus à Cayenne avant la fin de l’année. Des hommes, mais aussi du matériel, puisque cinq nouveaux véhicules de police vont compléter le parc automobile de la police. A savoir que la première unité de police de proximité dans les doms va prochainement voir le jour à Cayenne.Mission, sécuriser cinq quartiers de la capitale. La gendarmerie va aussi voir son effectif augmenter puisqu’un peloton, de 60 gendarmes, renforcera le dispositif dès l’année prochaine. D’ici là pour mieux contrôler les flux migratoires des barrages mobiles sur la Route Nationale 1 sont remis en place.

L’avenir de la Guyane entre les mains de Christian Paul
Politique | jeudi 20 septembre 2001 | Guyane
Avant de prendre l’avion pour Paris, Christian Paul, le secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer a reçu des mains d’une délégation guyanaise l’avant projet d’accord sur l’avenir institutionnel de la Guyane Le ministre a de nouveau indiqué que d’ici deux mois, qu’un document sera paraphé avec cette même délégation."Nous allons travailler pour faire en sorte qu’un accord soit possible sur un document précisant le contenu de cette évolution institutionnelle", a précisé Christian Paul. Cependant aucune date n’a été fixée, concernant la présentation de ce document au parlement et encore moins pour une consultation populaire. Christian Paul a rejeté la proposition de l’avant projet de loi qui prévoit le partage de la compétence judiciaire.

Les Petits Cariacous font de la résistance
Culture | jeudi 13 septembre 2001 | Guyane
L’école maternelle privée «les Petits Cariacous», qui se trouve sur la route de Montabo, à Cayenne a recommencé l’année scolaire en toute illégalité.L’établissement qui accueille une centaine d’enfants de maternelle fait l’objet d’un arrêté municipal, ordonnant sa fermeture pour non-conformité. La commission de sécurité qui a voulut effectuer ce mardi une inspection, s’est vu interdire l’accès de l’école par la directrice des lieux. Un rapport doit être adressé dans les prochains jours par la commission à la préfecture et à la mairie.Même en toute illégalité l’école reste ouverte...à n’en pas douter il y aura une suite à cette affaire.

AOM : exit la destination Guyane
Société | mercredi 12 septembre 2001 | Guyane
Dimanche soir aux alentours de 18h le vol 1876 de la compagnie AOM/Air Liberté a décollé de Rochambeau pour la dernière fois. Confirmant ainsi que la destination Guyane est définitivement supprimée des dessertes aériennes de la compagnie. Laissant dans le même temps au sol une vingtaine de personnes de Minerve Antilles Guyane. Triste sort pour les salariés de MAG, filiale d’AOM, sur les 23 employés, 2 ont pu être reclassés aux Antilles, tandis que les autres licenciés n’ont jusqu’à présent aucune proposition concrète. Apres 10 ans de présence dans le paysage aérien de la Guyane, la compagnie s’en est allée laissant Air France en situation de monopole. Toutefois la compagnie CORSAIR compte bien récupérer cette destination.

Les mobilisations contre l’insécurité se succèdent
Société | mercredi 12 septembre 2001 | Guyane
Le ras de bol des guyanais face à la montée de l’insécurité dans le département semble être unanime. Lundi déjà des centaines de manifestants ont défilé dans les rues kourou à l’appel du Collectif des Habitants. Une délégation a même été reçue par Jean-Etienne Antoinette le maire de la ville spatiale. Car depuis quelques mois il y a une recrudescence à Kourou, des braquages, cambriolages...Hier se sont les commerçants du chef lieu qui ont organisé une journée ville morte en signe de soutien avec la communauté chinoise qui enterrait l’un des siens.Le 24 août dernier, au cours d’une agression à main armée, Fai Wai Ken un livreur de pain d’origine chinoise, était mortellement blessé dans un quartier populaire de Cayenne. Réunis à la Chambre de Commerce et d’Industrie à Cayenne les socioprofessionnels du département ont dans la matinée signé une motion "pour le rétablissement de la sécurité en Guyane". Les patrons veulent un renforcement du personnel de la PAF et de la police urbaine et la surveillance fluviale. Concrètement ils demandent également l’installation d’un poste frontière de la PAF à Saint-Georges (frontière avec le Brésil) et à Saint-Laurent (frontière avec le Suriname) et aussi l’implantation d’un commissariat de police nationale à KourouLes prises de position politique n’ont pas tardé. Le député maire de Saint Laurent, Léon Bertrand, a déclaré qu’il fallait "interpeller l’Etat avec beaucoup de force". Antoine Karam, le président de région, estime que "l’insécurité est une question prioritaire qui ne trouve toujours pas de solution" pourtant "l’Etat a les moyens, des réponses fortes sont à apporter" a t-il lancé. Les élus et les partenaires sociaux entendent profiter de la visite du secrétaire d’Etat à l’outre-mer, les 17 et 18 septembre dans le département pour exprimer leurs inquiétudes sur la montée de l’insécurité en Guyane.

Les boulangers-pâtissiers s’organisent
Economie | lundi 10 septembre 2001 | Guyane
Au cours de la semaine dernière, le syndicat des boulangers-pâtissiers et aussi plusieurs organisations syndicales ont paraphé une Convention Collective Régionale. Cette convention qui doit prendre effet à compter du 1er janvier prochain doit permettre au secteur de s’organiser différemment. Une cinquantaine d’établissements et pas moins de 216 salariés sont concernés par les nouvelles mesures issues de la Convention. Cet accord va réglementer les conditions de travail des salariés, les conditions d’hygiène et de sécurité. Le travail de nuit et les jours fériés sont plus largement pris en compte.Objectif : mettre fin aux pratiques illégales, concernant le prix du pain par exemple, qui défie toute concurrence dans certains commerces", a expliqué Harry Contout, le président du syndicat des boulangers-pâtissiers de Guyane.