journal antilles Aujourd'hui vendredi 24 mai 2019 www.ntilles.com  

Brèves des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Guyane, etc.)

Martinique | Guadeloupe | Guyane | Toutes les brèves

Mise en place de la réforme du Droit de l’Urbanisme
Société | mercredi 13 juin 2001 | Martinique
La loi du 13 décembre 2000, relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains, voit certaines de ses dispositions entrer en vigueur ce mois-ci (le 1er juin 2001 pour être précis !).Pour en expliquer les tenants et les aboutissants, le CNAM (le conservatoire national des arts et métiers) organisait hier un séminaire sur le Volet Habitat de ces nouveaux textes...Toute la journée, entre les murs de l’Hôtel La Batelière, à Schoelcher, la réflexion rassemblait tous ceux qui sont appelés à réaliser des opérations de construction ou d’aménagement : Sociétés HLM et d’Economie Mixte, représentants des collectivités territoriales, entrepreneurs du bâtiment, notaires, architectes...L’un des sujets de préoccupation réside dans les nouveautés en matière de copropriété : Leur gestion financière, notamment, devrait être largement améliorée...Deuxième aspect important de la Loi : la protection accrue de l’acquéreur immobilier.On lui donne désormais le temps de réfléchir avant de signer.

La Martinique à l’heure du Congrès
Société | mardi 12 juin 2001 | Martinique
Depuis ce matin, les élus régionaux et généraux de la Martinique sont réunis en Congrès afin d’élaborer un projet pour l’évolution institutionnel du département. Le Congrès est l’une des dispositions mise en place par la LOOM (la loi d’orientation pour l’outre-mer votée en 2000). S’est le président du conseil général Claude Lise (PPM / PS), qui a invité les 86 élus locaux à cette première réunion du Congrès. Au cours de cette réunion les débats doivent se cantonner autour de l’adoption d’un règlement intérieur, à la présentation des différentes étapes de la procédure d’évolution institutionnelle susceptible d’être mise en œuvre et aussi aux moyens de fonctionnement du Congrès. Deux tendances s’opposent : Alfred Marie-Jeanne, le président du Conseil Régional et qui est l’un des instigateurs de la « Déclaration de Basse Terre » souhaite la création de « régions d’outre-mer » dotées d’un régime d’autonomie interne, avec une assemblée élue à la proportionnelle. Tandis que Claude Lise est lui partisan d’un « projet d’autonomie » qui passe par une révision de la constitution. Notons que les Congrès de la Guadeloupe et de la Guyane se réuniront à leur tour le 18 juin et le 29 en Guyane.

150 familles de Sainte Marie à reloger !
Société | lundi 11 juin 2001 | Martinique
Cela fait 3 ans, que 150 habitants de la commune de Sainte Marie vivent dans la hantise de voir leurs maisons s’effondrer. Le terrain où se trouvent ces logements est très instable et des éboulements sont possibles. A l’approche de la saison cyclonique, les acteurs de ce dossier ont tenu à faire le point sur l’évolution des travaux, ainsi que sur les mesures à prendre. Concrètement, dans l’immédiat des logements d’urgence seront réalisés. Autre mesure, la population sera alertée en cas de fortes précipitations. Les habitants pourront par exemple être hébergés à l’hôtel de ville. D’autre part, d’ici 2 ans les autorités prévoient la construction d’une quarantaine de logements sociaux. Il est clair que d’autres réunions plénières sont prévues à partir de septembre prochain pour de nouveau faire le point avec les différents partenaires dans cette affaire.

57ème anniversaire de l’UFM
Société | lundi 11 juin 2001 | Martinique
Trois journées de débat et de conférences pour célébrer cette semaine le 57ème anniversaire de l’Union des Femmes de la Martinique.Sur le thème : « Femmes, construisons ensemble notre solidarité », l’UFM a prévu de convier en son siège, les principaux responsables d’organismes ou d’associations pouvant venir en aide aux martiniquaises en difficulté...Que ce soit sur le marché de l’emploi, dans leur vie familiale ou pour améliorer leur santé...

Les petites entreprises veulent relancer la COOPGA
Economie | lundi 11 juin 2001 | Martinique
L’idée était née en 1972 ; elle est en train de ressurgir près de 30 ans plus tard. Les petites entreprises martiniquaises confrontées au manque de financement veulent en effet relancer la COOPGA. La Coopérative de Garantie avait été mise en place pour offrir aux banques des garanties suffisantes...Grâce à elle, des crédits conséquents pouvaient être accordés, même aux plus petites sociétés. Depuis cette époque, l’ « Administration Centrale des Coopératives et d’épargne et de prêts » a retiré l’agrément de la COOPGA, lui demandant de se restructurer...Une demande à laquelle la FAPEM tente aujourd’hui de répondre. La Fédération des associations des petites entreprises de la Martinique organisait une rencontre en ce sens hier, dans la commune du François...Commerçants, artisans, travailleurs indépendants ont décidé de se mobiliser « pour un environnement financier propice au développement des entreprises »...

Recrutement à l’URSSAF
Société | lundi 11 juin 2001 | Martinique
Si vous avez un niveau Bac + 2 et plus dans les domaines suivant : le Droit, la Gestion, l’Economie ou encore la comptabilité vous pouvez tenter votre chance!Une fois passez le cap des sélections au mois de septembre, votre formation sera organisée par l’un des 4 centres de formations professionnelles de l’Institut National débutera en janvier 2002.A partir des déclarations qui leurs sont adressées par les entreprises, les travailleurs indépendants ou encore les professionnels de santé, les URSSAFS de France collectent les cotisations et les contributions ou revenus d’activité qui sont destinées à financer l’ensemble des prestations de sécurité sociale. Les futurs inspecteurs auront pour mission de contrôler l’exactitude des déclarations et assurer aux salariés le respect de leur droits. 140 Inspecteurs doivent être embauchés dans toute la France et les résidents des doms peuvent aussi postuler. Les inscriptions sont ouvertes à partir d’aujourd’hui 11 juin, jusqu’au 31 août prochain...www.urssaf.fr www.acoss.fr ou 0 820 20 40 00

Grosse prise pour les policiers
Divers | vendredi 8 juin 2001 | Martinique
Les policiers ont mis la main sur une petite plantation de cannabis au Gros-Morne. Sur la foi d’un témoignage, la brigade mobile de recherche de la police de l’air et des frontières s’est dépêchée sur un terrain familial, à proximité de la route départementale n°1. Sur place, ils ont trouvé une cinquantaine de plants, totalisant près de 37 kilos d’herbe. C’est un homme de 45 ans qui les faisait pousser, selon ses premières déclarations: "pour sa consommation personnelle"... Laissé en liberté, il devrait comparaïtre prochainement devant le Tribunal pour infraction à la législation sur les stupéfiants!

Grosse prise pour les policiers
Divers | vendredi 8 juin 2001 | Martinique
Les policiers ont mis la main sur une petite plantation de cannabis au Gros-Morne. Sur la foi d’un témoignage, la brigade mobile de recherche de la police de l’air et des frontières s’est dépêchée sur un terrain familial, à proximité de la route départementale n°1. Sur place, ils ont trouvé une cinquantaine de plants, totalisant près de 37 kilos d’herbe. C’est un homme de 45 ans qui les faisait pousser, selon ses premières déclarations: "pour sa consommation personnelle"... Laissé en liberté, il devrait comparaïtre prochainement devant le Tribunal pour infraction à la législation sur les stupéfiants!

Le PCM et le Congrès
Politique | vendredi 8 juin 2001 | Martinique
Le Parti Communiste Martiniquais s’intègre dans le débat qui va s’ouvrir entre les élus de l’île. A l’approche du Congrès qui va réunir pour la première fois la semaine prochaine les deux assemblées locales et les parlementaires, le PC s’exprime. N’ayant plus aucun représentant élu, le Parti de Georges Erichot a choisi d’en appeler à la conscience des martiniquais en leur demandant de faire preuve " d’audace, de dignité et de responsabilité", fin de citation.

Le PCM et le Congrès
Politique | vendredi 8 juin 2001 | Martinique
Le Parti Communiste Martiniquais s’intègre dans le débat qui va s’ouvrir entre les élus de l’île. A l’approche du Congrès qui va réunir pour la première fois la semaine prochaine les deux assemblées locales et les parlementaires, le PC s’exprime. N’ayant plus aucun représentant élu, le Parti de Georges Erichot a choisi d’en appeler à la conscience des martiniquais en leur demandant de faire preuve " d’audace, de dignité et de responsabilité", fin de citation.