journal antilles Aujourd'hui mardi 15 janvier 2019 www.ntilles.com  

Brèves des Antilles (Martinique, Guadeloupe, Guyane, etc.)

Martinique | Guadeloupe | Guyane | Toutes les brèves

L’inquiétude des chefs de PME
Société | mardi 10 juillet 2001 | Martinique
En moins de quelques semaines pas moins de cinq commerces du département ont été cambriolé.Ce climat d’insécurité inquiète la CGPME, (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises) qui a adressé hier une lettreau préfet de Région, Michel Cadot.Dans ce courrier le président de la confédérations’insurge contre la recrudescence des agressions dont les entreprises Martiniquaises font l’objet.La CGPME par la voix de son président Jean Marc Ampigny attend des autorités des mesures fortes pour enrayer cette montée de violence.

Cambriolage à la voiture bélier
Divers | samedi 7 juillet 2001 | Martinique
Le magasin informatique "Cyber H" situé à Chateauboeuf à Fort de France a fait les frais de cambrioleurs. Ces derniers, à l’aide d’une Twingo ont défoncé le rideau métallique du magasin, profitant d’une faille dans le service de garde pour emporter, des ordinateurs portables, des graveurs, des scanners et autres DVD. Le montant du butin est estimé à 260 milles francs.

Drame conjugual à Fort de France
Divers | jeudi 5 juillet 2001 | Martinique
C’est au quartier Tocade que l’irréparable a été commis.Une mère de famille a été blessée de plusieurs coups de couteaux devant ses enfants. Elle est actuellement en soins intensifs à l’hôpital de la Meynard. Ses jours ne seraient pas en danger. L’auteur présumé des faits, un homme âgé de 35 ans, apparemment le concubin de la victime, s’est ensuite donné la mort. Selon les premiers éléments de l’enquête, il aurait avalé un produit toxique. Le parquet a ordonné une autopsie afin de faire la lumière sur les causes précises de la mort. La section criminelle du Commissariat de Police poursuit ses investigations.

Arrestation de 5 anglophones aux Anses d’Arlets
Société | lundi 2 juillet 2001 | Martinique
Branle bas de combat hier au large des Anses d’Arlets. Une embarcation suspecte a été arraisonnée par les forces de l’ordre. Elle avait été aperçue par des riverains, les occupants 5 hommes tentaient vainement de débarquer clandestinement sur la plage de Petite Anse. Selon ses mêmes informations cette embarcation aurait quelques difficultés mécaniques.Quelques minutes plus tard le bateau suspect était appréhendé par la gendarmerie aidée d’un hélicoptère et de la Douane. A la grande surprise des autorités les occupants ne possédaient aucun document déclinant leur identité ni leur pays d’origine. Toute la question est de savoir si au moment de l’arraisonnement les 5 passagers de la yole ne sont se sont pas débarrassés de leurs documents administratifs. Les fouilles opérées notamment par les douaniers n’ont pas permis de trouver non plus aucun produit illicite.Une fois arrêté les 5 hommes qui seraient originaires de St Vincent selon les premières informations recueillies mais qui reste à confirmer. L’embarcation quant à elle a été saisie. Une enquête a été ouverte afin d’en savoir davantage sur cette affaire.

La grève se poursuit à la CCIM
Société | lundi 2 juillet 2001 | Martinique
Les négociations entamées depuis vendredi entre les salariés de la CCIM affiliés à la CSTM et la direction de la chambre consulaire sont toujours dans l’impasse.Hier à deux reprises les partis se sont rencontrés au siège de la CCIM à la rue Garnier Pagès pendant plus de 10 heures.Même si des avancés ont été enregistrés, deux points d’achoppement demeurent ...la prime de haute saison et la prime de voyage.S’agissant de l’indemnité de départ à la retraite un accord a été trouvé. Mais un autre élément est venu troubler les négociations en début de soirée l’intervention des forces de l’ordre dans un local technique à l’aéroport qu’occupaient les ouvriers en grève. Du côté de la CCIM, Pour le président Jean-Claude Lubin qui menait les négociations, les demandes des grévistes dans les perspectives actuelles de la CCIM avec des diminutions du nombre de passagers et d’avion qui atterrissent à l’aérogare du Lamantin ne peuvent pas être satisfaites.Il n’est pas possible d’accepté toujours selon Jean-Claude Lubin une augmentation des charges de personnel qui seraient insupportables pour la CCIM.

Un homicide à Rivière Salée
Société | samedi 30 juin 2001 | Martinique
Une bagarre à mal tourné cette nuit sur le coups de 23h...Deux hommes se sont disputés à la rue Général de Gaulle à Rivière-Salée. Apres en être venus aux mains, l’un des deux hommes, âgé de 36 ans, détenteur à l’origine de l’arme blanche a reçu un coup de couteau mortel en plein cœur.Apres les faits, le meurtrier présumé qui est âgé de 65 ans s’est spontanément constituer prisonnier à la Gendarmerie de Rivière Salée. Il a remis l’arme du crime aux militaires et a été placé en garde à vue.Il pourrait être présenté dans le courant de l’après midi au parquet.L’enquête qui a été ouverte devra déterminer les motifs de cet homicide.

20 Techniciens GEMEAU en Martinique
Société | vendredi 29 juin 2001 | Martinique
20 Martiniquais ont décidé de se consacrer à la Qualité de l’eau de notre île...Douze Femmes et huit hommes viennent de suivre une formation de 17 mois au Centre de formation professionnelle pour adultes du Robert...Ils sont désormais titulaires d’un Brevet de technicien supérieur Gemeau...Pour Gestion et Maîtrise de l’eau... Cinq sur les 20 ont déjà trouvé un emploi ; ils sont prêts à mettre leur compétence au service d’entreprises, de collectivités ou d’organismes soucieux de préserver la qualité de l’eau...

Découverte d’un cadavre à Fort de France
Divers | vendredi 29 juin 2001 | Martinique
C’est ce matin que le corps d’un homme de 37 ans a été découvert dans un appartement d’une résidence située à l’avenue Condorcet à Fort de France. Le décès devrait remonter à plusieurs jours. Ce sont d’ailleurs les voisins alertés par l’odeur qui ont prévenu la police. Selon les premières constations effectuées sur place, la mort serait d’origine naturelle. Toutefois une enquête et une autopsie devront déterminer exactement les circonstances de ce décès.

Le Congrèssuite
Politique | vendredi 29 juin 2001 | Martinique
Première mise en bouche pour les membres de la commission ad hoc du Congrès de la Martinique. Pour la première fois hier, les 20 élus des deux assemblées locales se sont réunis dans les locaux du Conseil Général. Leur mission est de lancer les travaux de réflexion sur l’évolution statutaire de l’île et sur la formation d’une éventuelle Assemblée Unique. La commission a opté pour une répartition des tâches en deux ateliers distincts. L’un devant se consacrer au cadre définissant cette future assemblée, l’autre devant définir ses compétences...Les élus se sont dit prêts à se retrouver régulièrement pour accélérer cette réflexion.

Le décès d’un chauffeur de bus
Divers | vendredi 29 juin 2001 | Martinique
José Lisima est décédé à l’âge de 34 ans. Il s’était arrêté dans l’artère principale du quartier Langellier-Bellevue à Fort de France pour régler un problème de batterie sur son véhicule. Un autre chauffeur lui est venu en aide et c’est lorsque les deux hommes ont fini leur réparation que l’accident est survenu. Le bus qui venait d’être réparé s’est alors emballé tout seul et a commencé à dévaler la pente. Sur son passage, il a emporté son propriétaire, le traînant au sol sur une vingtaine de mètres. José Lisima décèdera de ses blessures quelques minutes plus tard. Son collègue, bousculé au passage par le bus fou, a été transporté au CHU de Fort de France. Une expertise du véhicule est en cours et une enquête a été ouverte.