journal antilles Aujourd'hui mardi 23 juillet 2019 www.ntilles.com  

Transport Public de la capitale foyalaise en 2001

Publié le dimanche 4 juin 2000
© Pancho

 Transport Public de la capitale foyalaise en 2001 : Exit le GET et la Setuff

Qui succédera à la SETUFF le 1er janvier 2001 ?
La réponse n’est pas encore connue mais une chose est sûre ni le GET ni la SETUFF ne seront désignés. Les deux entreprises de transports ont été écartés lors d’un premier choix, tout comme l’UTF. Au total 6 dossiers avaient été remis à la municipalité foyalaise, trois ont été retenu, ceux de la Compagnie Foyalaise de Transport Urbain, la Corporation Française de Transport-Cyberbus et Bourgeois Transport et Associés Solidaires. Tous répondaient aux critères fixés par la ville lors de son appel d’offre.
Les offres définitives devront être déposées pour le 7 juillet, à ce moment la mairie de Fort-de-France se donnera un délai de 3 mois afin de choisir et révéler au mois d’octobre celui qui aura la charge du transport publics dans la capitale.
La SETTUF qui assure le transport actuellement essaie tant bien que mal de terminer l’année, placé en redressement judiciaire, l’entreprise a annoncé un tarif unique de 3 francs pour les tickets vendus en kiosque et dans les points de vente. Les tickets qui sont vendus dans l’autobus restent aux prix de 7,50. Cette annonce de réduction qui ravira les usagers des transports a pour objectif de tenter de reprendre des parts de marché à son concurrent de toujours le GET.
Cette stratégie fait partie d’un ensemble de mesures qui permettront à la SETUFF de terminer l’année, mais surtout de passer le 13 juin prochain une autre épreuve, celle de l’audience devant le tribunal de commerce.

Nathalie CHILLAN

Les candidats retenus :

La Corporation Française de Transport-Cyberbus
Il s’agit d’un groupe Franco-espagnol. Une groupe qui est représenté à Perpignan notamment.
La Compagnie Foyalaise de Transport Urbain
C’est une SEM ( Société d’Economie Mixte) qui a été crée par la ville de Fort-de-France en association avec Transdev, une filiale de la caisse de dépôts et consignation et qui est spécialiste du transport de passagers en métropole.
Bourgeois Transport et Associés Solidaires.
Il s’agit d’un groupement de professionnels martiniquais.